Référence :137815

Grâce encore pour la terre

Romains

New-York : Éditions de la Maison française, sd 1941 In-12 broché, non coupé, 199 pp. Édition originale, un des 150 exemplaires numérotés sur Corsican, second papier.

Le dernière pièce de l auteur, écrite en 1939, dont la guerre à différé la publication et la représentation (elle sera jouée en 1946), sur le thème de la crainte de la fin du monde, mais sur le ton de la franche comédie. Jules Romains quitta la France avant même l armistice Pour défendre la liberté de l esprit, pour sauver la part de ce trésor qui m avait été confié, que j ai quitté une terre très chère, mais brusquement menacée par la servitude expliqua-t-il deux mois après aux micros New-yorkais. Il pris l initiative d y transférer le siège de la Fédération des écrivains du monde (les Pen Clubs), qu il présidait depuis 1936.

40.00 €