Référence :144664

Première année, N°1. 26 mai 1944

Canard clandestin (Le )

Paris, imprimerie de Paris-Soir 1944 En feuilles, (43 x 60), (4) pp. Nombreux dessins. Menus effrangements et découpe en pliure, légères brunissures.

Premier opus (deux seuls parus) de ce journal humoristique et crépusculaire, autorisé, sans lien avec le Canard enchaîné. Les rédacteurs nous sont inconnus : Diogène de Paname, Maître Queue, Emmanuel Becar& L adresse de la publication (55 avenue Georges V), est celle du journal collaborationniste Pilori, et l impression était assurée par l imprimerie de Paris-soir, qui sera interdit à la libération. Certains dessins humoristiques sont anonymes ou sous pseudonyme, d autres signés de Lep, pseudonyme de Raymond Leprêtre, Julhès (1896-1985) ou encore de Roland Forgues. L éditorial donne le ton : Nécessité ? Tuer le temps. La ligne ? Aucune. Des convictions ? Aucune, il n y en a plus. On en a tant usé. Des principes ? Tous le monde est fatigué [& ] [Présenter] en somme, une collection de documents pour servir l histoire de l imbécillité humaine& Une Savate à coups bas pour les pieds-plats.

80.00 €