Référence :145128

Peine perdue, Monsieur Bonnard !

Tract - Résistance

Front national de l Enseignement primaire, octobre 1942 1942 2 ff. tapuscrits ronéotés, (21x31 cm), 4 pp. Pliures. Une découpe en tête et un petit accroc.

Diffusion aux instituteurs et institutrices d une copieuse et violente diatribe adressée à Abel Bonnard, qui vient de remplacer Carcopino à l Éducation. Pilier de la collaboration, idéologue prolixe de l éducation (depuis l Éloge de l ignorance en 1926), le nouveau ministre s efforce alors de séduire ces administrés. Restez seul à quatre pattes, Monsieur le Ministre, et recevez& Signé Jean Magister.

50.00 €