Référence :97422

Le droit prime la force

Famin (Général Pierre)

Plon, sans date (1919) In-12 broché, non coupé, 306 pp. Couverture lég. poussiéreuse. Mention de seconde édition. Bon exemplaire

Le général Pierre Famin (1855 - 1922) est un figure importante de l armée coloniale, au demeurant méconnue. Après le Sénégal, ou il prends une part très active dans les opérations du Cayor, il rejoint l Indochine en 1884 dans l infanterie de marine puis les tirailleurs annamites et se distingue pendant la campagne de pacification du Cambodge. Il commande le cercle de Cao-Bang en 1992, dirige la colonne de Quang-Uyen en 1893 puis seconde Galliéni à Lang-Son. En 1896, il est appelé en mission au ministère de la marine pour étudier un projet d organisation d armée coloniale. Lors des événements de Crête, l année suivante, il est envoyé à La Canée comme commissaire militaire et commandant supérieur des troupes. Nommé sous-directeur des troupes de la marine en avril 1900, il prend une large part dans l organisation du corps expéditionnaire de Chine par le ministère de la marine et est commissaire du gouvernement dans la discussion de la loi qui crée l armée coloniale. Lorsque les troupes coloniales passent au ministère de la Guerre, en 1901, il est placé à la direction du nouveau corps. Général de division (1905) en disponibilité, il est rappelé à l activité comme directeur des troupes coloniales au ministère de la Guerre en 1914. Pressenti, avec Lyautey, Dubail et Rocques, pour remplacer Galliéni au ministère de la Guerre en 1916, il quitte le service l année suivante puis s investira, après guerre, en Éthiopie dans la réalisation du Chemin de fer Djibouti - Addis-Abbeba. Il est fait grand-croix de la Légion d honneur en 1920. Ce dernier ouvrage, faisant suite aux Propos d un colonial, est le recueil de notes rédigées au cours de la guerre et après, couvrant un large éventail de sujets militaires, diplomatiques et économiques, « pour la Force et le Droit ».

45.00 €