235 résultats

Tract - résistance

Nous ne partirons pas !

Les Syndicats de l enseignement supérieur (reconstitués clandestinement) 1944 Feuillet imprimé (21 x 27), (2) pp.

Suivant les instructions de Bonnard pour la désignation rapide des fonctionnaires appelés à partir en Allemagne (mars 1944).

Tract - Résistance

Parmi tant de Héros, un lâche. [Julien Racamond]

[1942] 1942 Ronéotypé (18 x 30), recto. Papier fort. Pliures, ternissures.

Julien Racamond (1885 - 1966) était interné depuis septembre 39 pour son refus de désavouer le pacte germano-soviétique. Les causes de sa libération en juin 1942 demeurent non élucidées. D après ce tract il aurait signé une déclaration condamnant les attentats individuels. À la Libération, il retrouvera ses fonctions à la direction de la CGT, sans avoir la place importante qu il tenait avant-guerre.

Tract - Résistance

Paysans ! Petits commerçants ! Attention à la débâcle du Franc ! Prenez à temps vos précautions.

Un Groupe de Paysans et commerçants patriotes [ca. mars 1941] 1941 Imprimé (14 x 22), recto-verso. Deux colonnes.

Alerte sur la dépréciation du francs, par la dette et par le mécanisme des achats Allemands, précédant une dévaluation prochaine par l émission d une nouvelle monnaie : le celte , le pétain ou le gaulois . Il faut conserver ses valeurs réelles et refuser de vendre aux Allemands : Comme les paysans et commerçants russe en 1812 qui ont refusé de vendre aux armées de Napoléon [& ] Faire le vide devant Hitler. Après sept mois de Vichy, d après le texte.

Tract - Résistance

Peine perdue, Monsieur Bonnard !

Front national de l Enseignement primaire, octobre 1942 1942 2 ff. tapuscrits ronéotés, (21x31 cm), 4 pp. Pliures. Une découpe en tête et un petit accroc.

Diffusion aux instituteurs et institutrices d une copieuse et violente diatribe adressée à Abel Bonnard, qui vient de remplacer Carcopino à l Éducation. Pilier de la collaboration, idéologue prolixe de l éducation (depuis l Éloge de l ignorance en 1926), le nouveau ministre s efforce alors de séduire ces administrés. Restez seul à quatre pattes, Monsieur le Ministre, et recevez& Signé Jean Magister.

TRACT - Résistance

Pour l unité totale de toutes les forces françaises et la participation active de la France à la guerre antihitlérienne aux côtés des alliés (Déclaration du Parti communiste français)

Parti communiste français [15 juillet 1943] 1943 2 feuillets tapuscrits ronéotés (21 x 27), 3 pp., agrafé,

Importante déclaration de soutien au Comité français de Libération nationale (CFLN) constitué le 3 juin à Alger, gouvernement de fait susceptible de représenter avec l autorité nécessaire la France tout entière aux côté des Alliés . Le PCF assure les généraux De Gaulle & Giraud de son soutien, approuve les premières mesures du comité, mais s inquiète des difficultés dans le processus d union, sans connaître les détails de ces difficultés est-il précisé. Il attends de son représentant (André Philip), une aide massive en armes et moyens financiers et un appel à la mobilisation générale afin de créer les conditions de l insurrection nationale.

Tract - Résistance

Qui est Hitler ? Que signifie son agression contre l URSS ? Quel est le devoir des patriotes français ?"

Le Parti communiste français (SFIC) [ca juillet- septembre 1941] 1941 Imprimé noir (22,5 x 28), resto-verso sur 3 colonnes. Pliures, effrangements, petits accrocs.

La volte face du Parti communiste suivant l invasion de l Union soviétique et son entrée en guerre, dénonçant principalement l imposture nationale socialiste. Impossible d établir qu il s agit d une première, des papillons l ont certainement précédé, mais c est le plus substantiel, imprimé par Maurice Gleize. Un exemplaire fut saisi en septembre 1941 (Maitron). L Humanité a sonné la charge le 2 juillet (suivant les consigne de Moscou le 25 juin).

tract - Résistance

Rentrée des classes. Mais les enfants sont sous alimentés

Comité du Front national des instituteurs, octobre 1942 1942 2 ff. tapuscrit et manuscrit ronéotés, (21x31 cm), 4 pp. Pliures

Le bilan dramatique des restrictions, situation matérielle et morale, la propagandastaffel à l école ; appel à la lutte : pétitions, comités de parents et de maîtres.

Tract - Résistance

Saint Royre assassin de Codomié insulte sa victime.

La Section de Boulogne du Secours populaire de France 1940 Ronéotypé (21 x 15), recto. Pliure.

141217 : Tract hommage à René Codomié, métallo à Renault Billancourt, victime de l acharnement policier. Il fut accusé en avril 1940 de reconstitution de ligue dissoute (et d être un agent hitlérien) par le commissaire Ludovic Saint-Royre. Interné, puis mis en liberté provisoire en raison de son état de santé, il est an nouveau emprisonné en octobre et décède à l hôpital en décembre. Le tract dénonce le traître Saint-Royre,..]

Tract - Résistance

Solidarité de la résistance

Union des groupements de solidarité patriotique et de la résistance française 1944 Feuillet imprimé, (30 x 21,5), (2) pp.

" Solidarité de la Résistance " regroupe le Secours populaire, les services sociaux de l OCM, des MUR, de Défense de la Francedu Comité de défense des prisonniers politiques, etc. Appel à se grouper, sans distinction d origine, de tendance ou de croyance, pour couvrir le pays d un vaste réseau d entraide patriotique et de soutien de nos jeunes combattants, qui montent à l assaut de la tyrannie étrangère et des nouvelles bastilles de Vichy !

Tract - Résistance

Tout patriote digne de ce nom a pour devoir de soutenir et d aider, par tous les moyens, dans leur lutte libératrice, les soldats du général de Gaulle ainsi que les détachements de Francs-Tireurs et de Partisans qui sont, sur le sol de France, l avant-garde en armes de la France combattante

Parti communiste français sd [1942] 1942 Imprimé (24 x 22), recto-verso, sur 3 colonnes. Pliure.

Tract signant le rapprochement du Parti communiste et de la France combattante. L adhésion se fera en janvier 1943. Avec un hommage appuyé à l héroïsme des soldats du général de Gaulle, notamment à Bir-Hakeim. Comme pour souligner la nouvelle fraternité d arme, il évoque le sort des prisonniers français que les Allemands voulaient fusiller, niant leur qualité de soldats réguliers (De Gaulle menaça alors de fusiller de même les soldats capturées par ses hommes, les Allemands renoncèrent).

Tract - Résistance

Vichy - Berlin à reculé ! Ils lâchent du lest ! L Union et la volonté d action de tous les français& sont une force. Ce 1er mai 1944 ne doit pas rester sans lendemain.

[mai 1944] La Région du Parti communiste français 1944 Imprimé dépliant (32 x 11,5), rouge et noir, recto-verso. Petits trous d épingle. Petite déchirure sans manque.

Tract soigneusement composé proclamant la force et l efficacité de l union à l approche des événements militaires importants . Suite à un appel à la grève du CNR, pour éviter une démonstration de force, Vichy et les autorités allemandes accordent la journée chômée.

Tract - Résistance

À toutes les ménagères. L hiver est à nos portes& Vous prévoyez& ne pouvoir bientôt plus nourrir les vôtres& Depuis le retour du tragique exode, depuis des mois& Partout, dans vos municipalités, réclamez : &

Snsd [1940] 1940 Ronéotypé (21 x 29,5) recto. Pliure. Brunissure.

Tract anonyme précédant l hiver 1940, dénonçant la misère et l accablement populaire : ravitaillement, travail, retour de l exode, prisonniers de guerre. Il appel à l union et la constitution de Comité de défense. La tonalité revendicative, la virulence contre les filous et aigrefins du gouvernement, ainsi que l occultation des Allemands indiquent une signature communiste ou CGT ex-unitaire.

Tract - Résistance - Appel

[Appel des sections et sous-sections reconstituées du syndicat national aux institutrices et instituteurs de France] Aux institutrices et instituteurs de France&

Sections et sous-sections reconstituées du Syndicat national [des instituteurs] Juin 1943 1943 Ronéotypé (21 x 27), recto-verso.

Importante proclamation marquant la renaissance du Syndicat des instituteurs, fracturé dès avant sa dissolution (une des premières mesures de Vichy). L appel est lancé par un comité né de l initiative de militants de sections départementales appartenant ou ayant appartenu à différents courants du mouvement syndical. Il proclame une volonté unanime d empêcher le sabotage de l enseignement public et de participer activement à la lutte pour la libération nationale. Un second appel à la lutte immédiate sera lancé à la rentrée d octobre 1943.

Tract - Résistance - Belgique

Patriote& ! Il y a trois ans, les hordes hitlériennes& Le 10 mai, vous manifesterez contre l oppresseur&

Front de l indépendance [1943] Imprimé (11 x 21,5), recto.

Le Front de l indépendance (FI) (en néerlandais: Onafhankelijkheidsfront OF) est fondé en mars 1941 par le docteur Albert Marteaux (membre du Parti communiste de Belgique), l abbé André Boland et Fernand Demany (lui aussi communiste).

Tract - Résistance - Clichy

Pour que vive la France. Comment se bat et meurt un Franc-Tireur !& Cent contre un

Le Comité militaire du Grand Paris [juillet 1943] 1943 Ronéotypé (21 x 15,5), recto-verso.

Le 2 juillet 1943 à Clichy, Joseph Clisci participa à l attaque d un autobus transportant une quarantaine de soldats allemands. Blessé au cours de son repli, il se réfugia alors dans un immeuble. Débusqué sur dénonciation par la Feldgendarmerie, il résista jusqu au bout et aurait tenté de se suicider avec la dernière balle qui lui restait pour ne pas être pris vivant. Grièvement blessé, il fut transporté à l hôpital Beaujon, où il décéda dans la soirée.

Tract - Résistance - Libération

Les Alliés débarquent sur les côtes de France. Jeunes ouvriers ! Préparez la Grève insurrectionnelle aux cotés de vos aînés

[Forces unis de la Jeunesse patriotique, juin 1944] 1944 Ronéotypé (21 x 26,5), recto-verso. Petit manque angulaire. Découpe en pied, atteinte de la dernière ligne. Pliure.

Au deuxième jour de la bataille , suivant le débarquement en Normandie et l appel du général De Gaulle. Appel à la grève et consignes d actions : sabotage, arrestations, extermination des miliciens& Le mouvement des Forces unies de la jeunesse patriotique (FUJP) est née en octobre 1943 de la fusion des Forces unies de la jeunesse (FUJ) et du Front patriotique de la jeunesse (FPJ). La dernière ligne, caviardé, portait sans doute la signature du mouvement.

Tract - Résistance - Lorraine

Aux mineurs de fer. Un mécontentement profond règne dans la corporation. Les conditions d existence deviennent journellement plus dures& Il faut réagir& L industrie lourde de la Lorraine passe sous contrôle allemand.

Front nationale de lutte pour l indépendance de la France [1941] 1941 Imprimé noir (13,5 x 21), recto-verso. Un peu fané.

Le Moment d agir est venu& Dès l attaque des hordes Hitlériennes contre l Union soviétique, les arrestations de mineurs se sont multipliées& Crée en mai 1941 par le Parti communiste sur la nouvelle ligne imprimée par Moscou, le Front nationale de lutte pour l indépendance de la France ne se développa véritablement qu à partir de la fin 1942.

Tract - Résistance - Mouvement liberté

Dimanche, l URSS est entrée dans la guerre

Le Mouvement liberté [juin - juillet 1941] 1941 Ronéotypé (20 x 27), recto-verso.

Signé par le Mouvement liberté, fondé par Pierre-Henri Teitgen et François de Menthon, qui fusionnera avec le MLN d Henri Frenay en novembre 1941 pour donner naissance à Combat. Ce texte doit précéder le numéro du 30 juin de Liberté, le journal clandestin du mouvement, et délivre un message singulièrement différent. L analyse est ici combattante : l URSS n entre certes pas en guerre pour les bonnes raisons, mais par la petite porte& au terme d une politique de maquignonnage , mais elle seule oppose des divisions à Hitler, aussi bien un seul mot d ordre : Tout pour l URSS sans condition . L organe du mouvement prenait acte assez froidement de l événement, pour se réjouir des pires difficultés promises à Hitler (vainqueur probable) et prophétiser la disparition du Komintern au bénéfice de Staline. Le numéro suivant, du 25 juillet, rejoindra cet appel à la mobilisation.

Tract - Résistance - Paris

Debout Gavroches& . A la place d une France outragée& Constituez des Comités de jeunes pour le front national de l indépendance de la France&

La Région du Parti communiste français (SFIO) [ca 1942] 1942 Ronéotypé (21 x 32), recto. Pliure. Ex-dono manuscrit en tête (Pol et Jeanne Gaillard)

Bel hommage à la jeunesse de Paris et à son élan patriotique. Salut à Guy Mocquet (17 ans) et Henri Gautherot (19 ans) fusillés en octobre et août 1941. Membres du Parti communiste, Pol et Jeanne Gaillard ont contribué à la rédaction et la diffusion de L Université Libre, organe du Front national universitaire (FNU). Ils ont participé à la préparation du soulèvement parisien.

Tract -résistance - Paris

D une année à l autre

La Région Paris-ville du Parti communiste français (SFIC), sd (1940-1941) 1940 Ronéotype (21 x 31), resto-verso, dessin en tête. Pliures.

La Région Paris-Ville du Parti communiste français adresse à la population laborieuse ses voeux les plus sincères pour l année 1941 . Éloge d André Marty : Seul au Conseil municipal, défendant les intérêts des travailleurs parisiens, avec énergie, contre les topazes et les affairistes& Voeux pour 1941, année de la délivrance de l esclavage capitaliste . On notera cette unique référence à l occupant dans une fâcheuse tournure : Nous dénoncerons les responsables de la guerre et les vendus aux autorités d occupation . De fait, des députés communistes ont sollicité Pétain afin de témoigner contre Blum à Riom.

Tract - Résistance - Paris

La Région du Parti communiste français fait appel au peuple de Paris.

La Région du Parti communiste français [août 1944] 1944 Ronéotypé (21x 30,5), recto. Pliure, effrangements, petit accroc angulaire. Résidus de colle au verso.

Des traîtres& ont répandu lâchement au sein des classes laborieuses, que les Américains entraient dans Paris& Ils cherchent& [à] anéantir un élan populaire&

Tract - Résistance - Paris

Les policiers de Boulogne, meurtriers de René Codomié.

Les Comités populaires d usines de Boulogne Billancourt [décembre 1940] 1940 Ronéotypé (21 x 31) recto-verso. Pliure et effrangements.

Tract hommage à René Codomié, métallo à Renault Billancourt, victime de l acharnement policier. Il fut accusé en avril 1940 de reconstitution de ligue dissoute (et d être un agent hitlérien) par le commissaire Ludovic Saint-Royre. Interné, puis mis en liberté provisoire en raison de son état de santé, il est an nouveau emprisonné en octobre et décède à l hôpital en décembre. Le tract dénonce le traître Saint-Royre, et règle, au passage, un vieux compte avec [Alexandre Delobelle] exclu du PC et de la CGT pour avoir dénoncé le Pacte germano-soviétique. La population laborieuse de Boulogne est invité à se joindre aux obsèques de Codomié.

Tract - Résistance - Relève

Tous unis contre l odieux marchandage de Laval - Hitler. Pas une heure de travail, pas un homme pour les boches

Parti communiste français [juin 1942] 1942 Imprimé (14,5 x 22), recto-verso. Infime accroc angulaire.

L accord sur la Relève est annoncé par Laval le 22 juin. C est à cet occasion qu il déclare souhaité la victoire de l Allemagne

Tract - Résistance - Renault Billancourt

Comité populaire Renault. Formez vos sections syndicales, chassez les traîtres usurpateurs.

Billancourt, 23 décembre 1940 Ronéotypé (21 x 30), recto-verso, 2 colonnes. Pliure.

Feuille clandestine CGT ex-unitaire, concentrant ses tirs sur Vichy et la Révolution nationale. Seule mention allemande : in fine le cours des actions capitalistes à Berlin.

Tract - Résistance - Savoie

Savoyards unissez-vous.

[1943] 1943 Manuscrit ronéotypé (13 x 21) bleu sur papier pelure. Recto. Faible impression.

Tract anonyme de la résistance savoyarde, d un émouvante fragilité. Les traîtres Laval - Pétain viennent d envoyer en Savoie un grand nombre de policier dans l espoir d intimider les jeunes français qui ont échappés à l odieuse déportation& & Dans les usines, les travailleurs versent largement leur obole. À la ville, toute la population exprime ardente sympathie aux valeureux du maquis, d importantes collectes sont organisées& La déportation continue& Nous serons l armée nationale qui libérera la France&

Tract socialiste

Le Parti socialiste, membre du Conseil national de la Résistance diffuse les dernières instructions du Conseil national au peuple français.

[Comité d action socialiste Nord ; août 1944] 1944 Imp. (22 X 27,5), recto-verso. Infimes effrangements.

Relayant l Appel à l insurrection du CNL. Au verso : Le Populaire, organe central du Parti socialiste, reparaît librement.

Tract socialiste

Le Socialisme à ses morts

[Comité d action socialiste Nord ; 15 août 1944] 1944 Imp. (21 X 27), recto.

Vibrant hommage, à l aube de l espérance .

Tract socialiste

Morale socialiste

[Comité d action socialiste Nord ; ca. octobre 1943] 1943 Imp. (20,5 X 23,5), 2 pp. . Petits effrangements en pied

Important manifeste rédigé par Daniel Mayer (1909 - 1996), secrétaire général du Parti socialiste et son représentant au CNR, reprenant la profession de foi politique de Blum : une démocratie ne peut pas vivre sans parti politique.

Tract socialiste - LE POPULAIRE (Zone Nord)

Le Populaire. Édition spécial. La décomposition du nazisme. Wehrmacht contre Gestapo.

[Comité d action socialiste Nord ; 31/07/44] 1944 Imp. (13,5 X 21), recto-verso.

Réagissant à l attentat contre Hitler.

Victor

Penser socialement.

Sl (Beyrouth), Problèmes français n°4 1942 In-12 agrafé, 32 pp.

Adressé aux jeunes du Proche Orient.

Vilain, Camille

Quand le canon tonnait aux Gobelins. Journal d un parisien pendant la semaine héroïque. Précédé d un poème de l auteur

Édition du Foyer Français 1946 In-8 agrafé, 30 pp. Couverture illustrée.

Sur les barricades du XIII° arrondissement.

Ville d Argenton Creuse - Souscrcription

Souscription pour l érection du monument [Massacre du 9 juin 1944]

Municipalité d Argenton sur Creuse, janvier 1947 1947 Imprimé (21 x 27), recto. Monument figuré.

Récit du massacre d Argenton sur Creuse, le 9 juin, de 70 habitants par une colonne de la division Das Reich.

VILLON, Pierre - DE GAULLE, Charles - DOISNEAU - JAHAN - Clody

Un Micro dans la Bataille de Paris 20-26 Août 1944

Editions du Belvédère - Monaco -- Editions de Champrossay - Société Française de Radioproductions (Pacific) 1945 In-4 oblong (32x36 cm), cartonnage éditeur illustré en couleurs par Jean Collin. Texte du discours de de Gaulle le 25 Août à l Hôtel de Ville de Paris, 2 pages de préface de Pierre Villon, vice-président du Conseil national de la Résistance. Quatre disques 78 tours sous pochettes repliées : Disque I, face 1 : du maquis à la bataille de Paris par le général Joinville ; face 2 : aux Batignolles, - Disque II, face 3 : au P.C. de l Insurrection ; face 4 : la nuit des barricades - Disque III, face 5: la Préfecture de Police ; face 6 : les Cloches de la Libération - Disque IV, face 7 : attaque de la Concorde par les chars de la Division Leclerc ; face 8 :Le Général De Gaulle aux Champs-Elysées. Cinq photomontages hors-texte intercallés : Jahan : le peuple dresse ses barricades, le 22 août (Jahan) ; la barricade de St-Germain le 23 août 1944 (Doisneau) ; combat du Majestic et prisonniers Allemands le 25 août 1944 (Jahan et Clody) ; la Police au combat - Attaque de Chars allemands au cocktail molotov par les FFI le 23 août 1944 (Doisneau) ; le drapeau français sur l Arc de Triomphe le 26 août 1944 (Jahan). In fine : Motif d attribution de la croix de la libération attribuée à la Ville de Pari et Nouvelles armoiries en couleurs de Paris libéré. Légères usures et effrangements.

Précieux livre - coffret des enregistrements radiophoniques faits en divers points de la capitale au cours de la semaine de la liberation du 19 au 26 aout 1944. Si l ambiguite demeure sur la spontaneite de certaines paroles enregistrees pour lesquelles des mises en scene ne peuvent etre exclues, l emotion que peut susciter l ecoute de cris de souffrance ne peut etre occultee. Au cours de l un de ces enregistrements, un jeune homme est touche par un obus, sa jambe est arrachee, des cris, des appels a intervenir accompagnent le commentaire simultane ; des brancardiers vont cherche le blesse quand il arrive, il est mort. (cf. Fabrice Virgili, Crier la Liberation en France).

Virieu, Xavier de]

Radio journal libre, juillet 1943 - août 1944

Paris : J. Cabut 1948 In-8 broché, 573 pp. Index. Marges brunies. Bon exemplaire.

Réédition de "Radio-journal libre", nos 1 à 40, 26 juillet-16 août 1944, suivi de "Radio-maquis", n° 7, 9-16 août 1944. Précieuse table analytique.

École du Grand paris

Nouvelle série, n°2. 20 juin 1944

1944 3 feuillets ronéotés (21 x 27), 6 pp.

Organe de la Section de la Seine du Syndicat national des Instituteurs (reconstitué clandestinement)